envoyer une carte virtuelleenvoyer une carte virtuelle adhérer à notre associationadhérer à notre association commander une partitioncommander une partition

 

L'ASSOCIATION ET SES OBJECTIFS

L'association « Musiciens entre Guerre et Paix » est née d'une nécessité : conserver, valoriser et exploiter le patrimoine littéraire et artistique laissé notamment par trois artistes qui ont vécu ensemble la presque totalité de la première guerre mondiale: André Caplet, Lucien Durosoir et Maurice Maréchal. Fondée à l'initiative des descendants de Lucien Durosoir, elle se donne des objectifs et prévoit des moyens d'action adaptés à la richesse et à la diversité du patrimoine concerné.

- Lucien Durosoir, violoniste concertiste jusqu'en 1914, mobilisé comme simple soldat de août 1914 à février 1919, composa, entre 1920 et 1950, un important corpus d'œuvres (40 titres au catalogue) de musique de chambre et de musique symphonique, dans les formations les plus variées.

- Certaines oeuvres d'André Caplet sont restées inédites

- Le violoncelliste Maurice Maréchal a écrit des Carnets de guerre, préfacés et commentés par sa fille Michèle Maréchal-Trudel dont l'édition reste à réaliser

- Lucien Durosoir a écrit quotidiennement à sa mère durant les quatre années de la Grande Guerre: quelque 1500 lettres sont à éditer qui témoignent puissamment des conditions de vie des poilus, fournissent des détails multiples sur la guerre au quotidien, la vie de la Ve Division (Division Mangin) au repos comme en première ligne, l'alimentation des troupes, les coups durs, la solidarité, la vie des brancardiers, des colombophiles, des musiciens et les événements les plus dramatiques.

- Cette même correspondance s'étend à d'autres artistes ou bien relate les relations entre musiciens appartenant à une même compagnie: témoignages sur la création artistique, sur la préparation de concerts pour l'état-major, sur le travail de fondation d'un quatuor à cordes en guerre.

- André Caplet a correspondu avec Lucien Durosoir et leurs lettres intègrent des considérations d'un grand intérêt musical, notamment en ce qui concerne l'acte de composer. Beaucoup d'autres lettres, avec d'autres musiciens, viennent compléter cette belle collection.

- Maurice Maréchal, de quinze ans plus jeune que Caplet et Durosoir, a pu reprendre le violoncelle après sa démobilisation et poursuivre une carrière prestigieuse de soliste international et professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

- L'œuvre de André Caplet (prix de Rome de composition en 1901) commencée avant 1914, a été, pour des oeuvres majeures, continuée au retour de la guerre.

- Lucien Durosoir, ayant renoncé à sa carrière de virtuose, a composé la totalité de son œuvre après la démobilisation et, pour des œuvres majeures, dans le sud-ouest de la France.

- La création musicale entre les deux guerres: un regard particulier sur l’Aquitaine.

- la correspondance de Lucien Durosoir est celle d'un lettré et d'un esprit critique: rares sont les lettrés qui partagent la vie des soldats et aucune correspondance, à notre connaissance, n'en rend compte avec une telle minutie, exactitude et abondance de détails.Elle constitue pour les historiens un fonds d'une richesse exceptionnelle.

- les Carnets de guerre de Maurice Maréchal présentent la réflexion intime et solitaire d'un très jeune artiste soudainement immergé dans la violence et la barbarie.

- la musique de la première moitié du XXe siècle français est dominée par les personnalités de Saint-Saëns, Debussy, Fauré, Ravel. Beaucoup d'autres   compositeurs ont vu leur carrière brutalement interrompue par la guerre; dans leur isolement, ils n'ont pas bénéficié des échanges culturels qui fondent le style d'une époque et, revenus à leur création, ils ont pu montrer une indépendance et une originalité créatrices hors du temps et du commun de leur temps: ceci semble être le cas de Lucien Durosoir et seule une étude musicologique approfondie peut évaluer l'importance de cette probable originalité créatrice.

 

envoyer une carte virtuelleenvoyer une carte virtuelle adhérer à notre associationadhérer à notre association recharger la page d'accueilrecharger la page d'accueil